Exposition « femme en détresse »

19/12/2018

L’exposition « recto-verso – la face cachée de la violence faite aux femmes » prendra place du 2 au 16 février 2019 dans le A-Block du Nordstrooss.

En 2016, la police luxembourgeoise à enregistré 789 interventions policières dans le cadre de violences domestiques. Elles ont concerné notamment 145 victimes mineures. Selon le rapport de la police en 2016, les plaintes pour présomption de viol ont augmenté de 56%, soit 106 cas. Le nombre de victimes est cependant beaucoup plus élevé. De nombreuses victimes ne cherchent pas d’aide ou ne portent pas plainte pour de multiples raisons (peur, honte, sentiment de ne pas être crue, dépendance financière, peu de condamnations des auteurs).

La violence contre les femmes peut revêtir de multiples visages, avec des conséquences graves pour les victimes. Par conséquent, le sujet de la « violence contre les femmes » ne peut pas rester un sujet passé sous silence! Avec cette exposition, l’organisation veux sensibiliser le grand public, réduire les préjugés et encourager les victimes à briser la spirale de la violence en leur facilitant l’accès à une aide professionnelle.